L'engagement de Biozkaria

Agriculture Biologique et environnement

Des pratiques agricoles respectueuses de l’environnement

De part le cahier des charges de l’Agriculture Biologique, que nous nous engageons annuellement à respecter, nous n’utilisons aucun engrais chimique, ni produit de synthèse et pratiquons la rotation des cultures sur nos terres. Le compostage des effluents d’élevages, la mise en place d’engrais verts en période hivernale sont aussi pratiqués chez la majorité des éleveurs. Nous traitons nos animaux en préventif prioritairement avec des produits à base d’huiles essentielles (aromathérapie), d’extraits de plantes (phytothérapie).
L’ensemble de ces pratiques influence de façon positive la qualité des eaux de nos rivières. Deux des orientations du nouveau Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux 2016 – 2021 nous concernent tout particulièrement puisqu’il s’agit de réduire les pollutions ainsi que de préserver et restaurer les milieux aquatiques sur le bassin Adour – Garonne. Notre mode d’agriculture participe ainsi activement à la bonne qualité de nos nappes phréatiques et rivières.

Autonomie

Une démarche globale vers plus d’autonomie

L’alimentation animale produite sur les fermes

Les adhérents recherchent l’autonomie alimentaire sur leur ferme. Tous produisent l’aliment de base pour les bovins : foin, regain, et donnent accès à leurs animaux aux pâturages extérieurs. Lorsque leur foncier et la qualité de leurs terres le permettent, ils implantent de la luzerne et/ou des céréales, utilisées pour l’alimentation des bêtes. Sinon, ils s’approvisionnent auprès de collègues céréaliers bios du département. Pour cela, ils s’appuient sur des outils permettant l’échange entre céréaliers et éleveurs mis en place depuis quelques années au niveau de la région par les différents CIVAM Bio. C’est le choix de l’autonomie et de la proximité.

La transhumance permet d’augmenter l’autonomie des fermes

Les éleveurs de BIOZKARIA ont leurs fermes situées en zone de montagne et de plaine. La majorité d’entre eux transhument des mois de mai à septembre-octobre pour extensifier leurs systèmes d’exploitation. Les troupeaux plus résistants aux parasites se nourrissent d’herbes naturelles de nos montagnes. Cette activité pastorale préserve un paysage montagneux où il est agréable de vivre, qui est attrayant pour le tourisme et permet le développement des activités de loisirs.

Biozkaria logo

L’estive et BIOZKARIA

L’agriculture de montagne, d’estive, plus autonome, reste pour les éleveurs de Biozkaria la seule alternative pour maintenir un tissu rural dynamique dans nos vallées.

Transparence

Une transparence totale sur nos pratiques

En amont et tout au long de l’année

Nos fermes sont ouvertes et nous sommes prêts à échanger sur notre travail de paysan. Nous proposons des visites sur nos fermes et des interventions dans les établissements scolaires.

Au moment de la livraison

L’abattoir nous fournit deux types de documents faisant foi, les tickets de pesée fiscale et les étiquettes apposées sur les emballages : pour garantir une traçabilité totale de la viande jusqu’à la ferme d’origine, nous vous les fournissons.

Circuit court

Une démarche globale en faveur de l’activité locale

Tous nos animaux sont nés et élevés sur les 9 fermes du Béarn, Pays Basque et du Pays de Seignanx. Pour l’abattage, la découpe et le conditionnement, BIOZKARIA sollicite les services des abattoirs publics de Mauléon, agréés CEE bio. Cet outil local est un maillon essentiel, voire vital, pour cette démarche de circuit court et de proximité. La pérennité de l’activité de BIOZKARIA permet ainsi à l’abattoir de maintenir l’emploi dans notre bassin de vie. Le cycle de vie de nos produits est ainsi dans une aire de moins de 100km de rayon.

Limitation des déchets

Une orientation vers moins de déchets

Concernant le conditionnement de la viande, il est proposé des conditionnements « de gros » : poches sous vides de 5-10 kg selon les morceaux et formules commandées. Toutefois, les steaks hachés sont livrés dans des bacs en plastique, consignés. Nous sommes prêts à prendre une part active à de nouvelles initiatives dans ce sens, en concertation avec votre établissement.

Fermer le menu